Accueil BÉBÉ 10 conseils pour aider bébé à faire ses nuits

10 conseils pour aider bébé à faire ses nuits

par Samantha
859 vues
faire des nuits

Votre enfant présente des signes de trouble du sommeil ? Sachez que tous les nourrissons passent par là. Il est de votre devoir de l’accompagner pour qu’il fasse aisément ses nuits. Ceci est extrêmement important pour sa croissance, mais aussi pour votre quiétude. Voici 10 précieux conseils qui vous seront très utiles pour aider votre nourrisson à faire ses nuits.

Donnez-lui un bain avant de le coucher

Les effets positifs d’un bon bain sur les bébés ne sont plus à démontrer. Faites prendre un bain à votre nourrisson pour le relaxer et le détendre. L’idéal est de lui donner le bain avant la dernière tétée ou le dernier biberon. Mettez-lui ensuite un pyjama naissance confortable avant de l’installer dans son berceau.

Aidez le bébé à différencier le jour et la nuit

La manière dont vous prenez soin de votre bébé le jour doit être différente à la tombée de la nuit. Si vous avez l’habitude de le faire coucher au calme dans le noir durant les heures de sommeil de la journée, ne le faites plus. Il convient plutôt de laisser entrer dans la pièce la lumière du jour et de légers bruits. À la tombée de la nuit, fermez les volets et tirez les rideaux pour faire place à l’obscurité.

Occupez-vous différemment du bébé la nuit

Quand le nourrisson se réveille en pleine nuit, n’allumez pas la lumière pour aller le chercher. Utilisez à la rigueur une lampe tamisée s’il le faut. Faites le moins de bruit possible et optez pour les chuchotements. Dès que vous lui avez donné le biberon, recouchez-le sans tarder.

S’il pleure, ne vous hâtez pas d’aller le prendre dans vos bras

Un nourrisson qui se met à pleurer les yeux fermés n’est pas obligatoirement réveillé. Il peut simplement avoir un sommeil agité. Il est préférable que vous le laissiez retrouver son calme tout seul. S’il fait des caprices parce qu’il est habitué à manger la nuit, proposez-lui sa tétine ou un biberon d’eau. Il sera moins enclin à vous solliciter la nuit pour être nourri.

Imposez un rythme de coucher à votre enfant

Prenez l’habitude de faire dormir votre nourrisson aux mêmes heures pour la sieste et le sommeil de la nuit. Définissez également l’heure à laquelle vous souhaitez le réveiller chaque jour. Cela aidera le bébé à régulariser son horloge biologique. S’il se met à bâiller ou à se frotter les yeux, laissez-le s’endormir. Il ne sert à rien de repousser son sommeil vers une heure que vous jugez idéale. Il se réveillera à la même heure que d’habitude avec plus de fatigue.

Instaurez un rituel de sommeil

Il faut le faire idéalement pour le grand coucher du soir. Le rituel indique au bébé que l’heure d’aller au lit se rapproche. Le principe d’un rituel est de répéter les mêmes gestes dans le même ordre, et ce, 30 à 45 minutes avant le coucher. Il peut se composer comme suit : changer le bébé, le parfumer, lui faire un câlin, chanter une berceuse, etc.

Faites de son lieu de sommeil un endroit rassurant

Un environnement chaleureux aide un bébé à bien faire ses nuits, car il s’y sent en sécurité. Laissez-le passer la nuit avec les objets qui lui sont familiers (son doudou, son ours en peluche, etc.). Installez aussi une lampe, une veilleuse maligne qui affiche la lune durant la nuit et le soleil pendant le jour.

Essayez l’astuce de la main sur le ventre

Passer la main sur le ventre du bébé est un geste rassurant pour lui. Le fait de sentir la chaleur de votre main sur son corps crée une douce sensation et met le bébé en confiance. Il suffit de quelques minutes pour le voir se rendormir. La seule précaution à prendre serait de ne pas exercer trop de pression sur le ventre.

Faites adopter au bébé la meilleure position pour dormir

Les spécialistes ont longtemps affirmé que la meilleure position pour faire coucher un nourrisson était sur le ventre. Force est de constater qu’il s’agissait d’une mauvaise idée. Cela occasionne fréquemment la mort subite chez les nourrissons. Adoptez plutôt la position couchée sur le dos pour que le bébé respire bien et passe des nuits paisibles.

Respectez le sommeil du bébé

Il est crucial que votre enfant ne soit pas réveillé afin qu’il puisse passer de bonnes nuits. Ne le réveillez donc pas une fois que l’heure du biberon est passée ou sous prétexte de le changer. Si vous cassez son cycle de sommeil, son horloge biologique est directement affectée par le changement. Son cerveau sera donc programmé pour l’éveiller après 2 ou 3 heures de sommeil.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies